Equipe des Transitions Adolescentes et de Prévention des Exclusions

AEMOD/AED. Alternatives au placement de l'enfant (revue Empan)

Le dispositif français de protection, tant des mineurs en danger que des délinquants, a été profondément modifié au cours des années. Il s’organise autour du juge des enfants, de la Protection judiciaire de la jeunesse, du secteur associatif habilité et du conseil départemental. Considérant que les mineurs délinquants sont très souvent des enfants en danger dans leur famille, les différentes missions institutionnelles de protection ont mis les pratiques éducatives au cœur des réponses au cas par cas. Actuellement, elles se déclinent sous deux formes distinctes : la protection administrative (AED ou Action éducative à domicile) et la protection judiciaire (AEMO ou Action éducative en milieu ouvert). Selon les territoires et les politiques, elles connaissent des histoires institutionnelles, des dispositifs, des articulations, des partenariats et donc des mises en œuvre spécifiques et originales.
Revue Empan n°103
Editions Erès

© 2016 - ÉTAPE - 14 rue Froment - 75011 Paris - Tél. 01 53 42 36 15 - infos@etape.info

Please publish modules in offcanvas position.