Je me souviens… de ce lundi 20 janvier 2014

Je me souviens de ce lundi 20 Janvier 2014…

Je suis là, à attendre un collègue de milieu ouvert qui vient faire le point avec moi sur la situation de notre petite jeune…
La synthèse se passe, échanges agréables et orientations pour la jeune pensées ensemble…quel bonheur de pouvoir travailler en lien…ça se perd tellement et c’en est tellement triste…Du coup, je loupe pas le coche et savoure ce moment constructif…
 
Mieux encore, nous choisissons de rendre actrice la jeune fille et nous lui demandons ce qu’elle souhaiterait pour son avenir…Elle entre, elle est heureuse et épanouie…c’est son anniversaire, elle a 17 ans aujourd’hui…c’est une jeune femme désormais et nous la joignons à nos réflexions…


 L’entretien se termine…elle part manger et accepte d’attendre mon retour pour que nous mangions ensemble le gâteau qui a été acheté afin de pouvoir fêter du mieux possible son anniversaire… probablement le premier depuis longtemps entourée de gens bienveillants qui l’apprecient…
 
12h, je récupère une collègue et nous partons trouver un joli cadeau pour cette jeune qui malgré ses attitudes nonchalantes parfois et exécrables souvent, nous touche…
 
13H30… nous sommes attendues…. gâteau sur la table et une ado toute émue à la vue de ces paquets…Sans s’être données le mot, la cuisinière et une autre collègue avaient elles aussi prévu une marque d’attention…
 
Elle commence par ouvrir ses cadeaux, rigole et dit des bêtises histoire de ne pas montrer son émotion intense…
Nous savourons ensemble le bon gâteau…
 
Une après l’autre, nous l’embrassons et la jeune fille me lance un “ma mamounette”… que nous ferons en sorte de vite oublier pour éviter de se faire un peu plus mal et se rendre compte que c’est sans doute ce qui lui manque le plus… une “mamounette”….
 
Elle part se préparer et se faire belle pour sa journée…
 
Nous sommes dans le bureau et là… j’entend une voix qui m’appelle des escaliers… un “Audrey” avec un timbre de voix que je ne connais pas de la part de notre petite devenue un peu plus grande…
 
Je me dirige vers les escaliers… Elle est là, me regarde les larmes aux yeux, portable à la main…
“Qu’est ce qu’il y a?”…
Je comprends à demi mot un… “Je viens de recevoir un message de ma mère”…
 
Elle descend et se met à pleurer toutes les larmes de son corps… “Ça fait deux ans que j’ai pas eu un message de ma mère”…
 
Elle pleure, je pleure, nous pleurons….
 
Voilà sans doute pourquoi… on aime aussi notre travail…

Audrey Trogant