Je me souviens… d’un concert

Je me souviens du jour où je suis allée à un concert de djembés dans Paris. A l’arrivée je me retrouve assise à côté d’un juge des enfants avec lequel je travaille. Nous sommes très serrés, l’ambiance est musicale et il fait très chaud. Nous sommes contraints de nous déshabiller un peu. .. Il enlève manteau, cravate, veste.. Chacun d’entres nous a un djembé sur son siège et c’est nous, public, qui allons accompagner les musiciens. Je me retrouve dans cette ambiance conviviale et chaleureuse, accompagnée du juge qui participe avec énergie et nous nous retrouvons très vite en sueur à force de taper sur nos instruments, confinés sur nos sièges au milieu de 200 personnes. A la fin du spectacle, l’animateur nous invite à nous masser les uns les autres!” vous allez masser votre voisin de gauche et il vous massera ensuite”. Le juge des enfants est à ma gauche….Me voilà partie à le masser et lui en retour alors que le fou rire me prend dans ce contexte si singulier et si lointain des salles d’audience du tribunal. Un sacré souvenir à la sortie, chacun reprenant sa place avec une pointe d’ironie pour la suite du travail.