Action – Recherche

Médiation judo “Corps et paroles” dans un cadre d’obligation de soins

Étape est investi dans la Recherche en lien avec les problématiques de l’adolescent·e en difficultés et les professionnel·le·s qui l’accompagnent. Il s’agit d’une expérimentation sur
trois ans pilotée par la Direction interrégionale de la PJJ Ile de France Outre-mer et l’Institut Mutualiste Montsouris.

On retrouve, parmi les adolescent·e·s suivi·e·s par les services de la PJJ une prépondérance de la pathologie du lien et de l’attachement se traduisant par une expression symptomatique dans l’agir. Le corps est à la fois le lieu et le moyen d’expression des souffrances. Dans le champ du soin, les médiations corporelles, par exemple les activités de combat, permettent de décrypter et recycler la violence. Les conditions de cette pratique permettent de garantir la sécurité et la portée thérapeutique.

Depuis 2003, l’expérience de l’atelier Corps et Paroles auprès des adolescent·e·s des services PJJ sud parisien, sud Essonne et sud Yvelines laisse penser que cette utilisation singulière du judo favorise l’émergence de la parole, de la pensée, des affects, etc.

La Direction Interrégionale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse d’Ile-de-France/Outre-mer et le département de psychiatrie de l’adolescent et du jeune adulte de l’Institut Mutualiste Montsouris proposent d’étudier les effets thérapeutiques de cette pratique auprès des adolescent·e·s sous obligation de soins.

L’expérimentation menée s’appuie sur un double paradigme :
la contrainte et la mise en « jeu » du corps.

Public
Adolescent·e·s suivi·e·s par les services de la PJJ de la région Ile-de-France sous obligation de soins systématiquement accompagné·e·s par le·la même professionnel·e·s référent·e·s.

Le dispositif thérapeutique expérimental est assuré par Aziz ESSADEK, psychologue ; Patrick LAROSE, éducateur ainsi que le Dr SHADILI, psychiatre responsable de la mise en oeuvre des soins.

Contact : Patrick Larose 01 53 42 36 15 ; patrick.larose@etape.info patrick.larose@justice.fr